Contes de coeur de Papiguy

Contes de coeur de Papiguy

JULIEN COURRIER 1

Salut Papiguy. Comment allez-vous ?

 

 Aurélie me manque. Nous avons passé deux jours ensemble dans les alpes. C’était super ! Du mal à dormir. Tendu. Aurélie est loin et me manque. J’avais projet de partir deux mois en formation en Angleterre, courant Février. Elle, de son coté, se demande si elle accepte un contrat de 6 mois à Saint-Pierre-et-Miquelon à partir de Mars. Je veux qu'elle soit heureuse, je l'attendrai si elle y va. Mais 8 mois sans se voir, sacré épreuve... C’est long. Je sais pas si je vais tenir..

On lui propose aussi un contrat de 6 mois à Lourdes. Elle n'arrive pas encore à prendre sa décision.

Je vais essayer d'être confiant et de me relier à mon Soi intérieur, mais tout est turbulence au fond de moi comme un fleuve qui déborde de son lit.

On commence tout juste notre histoire et on part loin l'un de l'autre.. haha...

 Je sais que c'est pour le mieux. Je comprends que c’est mieux si notre histoire se construit lentement. On dit lentement mais sûrement, n’est-ce pas ?

Déjà même, le démarrage de notre relation a été long. Elle et moi étions longuement préparés. Je voyais clairement  les signes du divin dans les événements rencontrés sur nos chemins respectifs. Et ça continue.

Je serai fort, je l'aime, je peux tout endurer pour elle. C'est juste nouveau, douloureux. Je me sens homme comme jamais. Et puis tout à coup je panique. Je me dis que nous allons nous perdre. Que c’est pas possible d’être si loin l’un de l’autre sans que cela émousse nos sentiments… J’aurais besoin de vos conseils Papiguy. Que faire ?

 

Merci pour votre aide.

 

Julien

 

PPG : Lorsque deux jeunes gens venaient lui demander pour se marier devant lui, le révéré Mahatma Gandhi leur proposait que chacun passe un an séparé l’un de l’autre, sans se voir.

"Si au bout d’un an, leur amour est toujours là, alors vous saurez braver les obstacles, les frictions, les divergences que vous rencontrerez dans votre couple.  Car la dimension spirituelle de votre amour sera en place. Il restera, une fois le charme de l’état amoureux passé, construire l’amour, instant après instant."

Loin des yeux, près du cœur est possible contrairement à l’adage des gens volages. La distance fortifie l’engagement. Tu sens l’autre présent à chaque moment. Quelquefois c’est tellement fort que tu te retournes pour la voir ou tu crois qu’elle te regarde.

Quelquefois, tu ne sais pas ce qui se passe pour elle ; elle a mal et tu as mal en même temps. La faculté d’aimer existe. Aimer existe en nous. Nous le parasitons avec nos désirs de posséder l’autre, de l’avoir à nous, et la peur naît avec son cortège de cauchemars terrorisants  l’idée de perdre sa belle ou son beau.

Ce qui se  construit dans la distance, c’est la composante spirituelle de l’amour. Si tu aimes en esprit, alors tout est possible même si rien n’est gagné. Car jamais rien n’est gagné dans le couple. L’humilité de notre condition nous aide à éviter l’orgueil du conquérant et la vanité du propriétaire. Je ne possède pas l’autre. Et l’aimer ne me donnes aucun droits.

Faire serment devant la communauté de rester solidaire de tout ce qui va nous arriver scelle notre engagement l’un avec l’autre. Engagement sous-entend courage d’affronter les bourrasques de la vie ensemble et d’accepter les orages, les tempêtes,  les tornades de la vie en couple.

Ne sois pas aveugle à ton impatience. Traites la avec douceur et bienveillance. Juste assez pour qu’elle puisse se considérer pour ce qu’elle est.

Amuses-toi de ton désir de posséder. Autant que possible, laisses le gentiment, à ses phantasmes et ses collections d’objets et protèges ta liberté. Fais l’effort de te retenir et tu te sentiras plus grands, plus noble. Tu apercevras la maîtrise en toi. Aies confiance.

Papiguy

 



28/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 134 autres membres